[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] [index]
[La société]
[Services]
[Solutions]
[Solutions]
[Solutions]
[Contact]

.ch

Biogaz

05. Le processus

La digestion de type agricole est alimentée par des déchets organiques provenant de l'exploitation agricole, ainsi que par des co-substrats. La ferme produit en effet des engrais de ferme (lisier, fumier, purin), mais aussi des déchets de culture, de l'herbe ou autre matière organique suivant les activités de l'exploitation.

Les co-substrats sont constitués par des déchets organiques provenant de l'extérieur de l'exploitation; leur type dépend des activités pratiquées dans les environs de la ferme. Ils peuvent être des déchets de cuisine, des déchets organiques de l'industrie agro- alimentaire ou des déchets verts.

Le lisier est conduit depuis l'étable dans une pré-fosse où il est mélangé aux co-substrats. Le mélange est ensuite dirigé vers le digesteur.

Les matières organiques solides peuvent également être incorporées directement dans le digesteur.

Le biogaz produit est stocké provisoirement dans une bâche en matière synthétique extensible chapeautant le digesteur. Le gaz est ensuite soit injecté dans le réseau de gaz naturel ou soit converti en courant au moyen d'un couplage chaleur- force. La chaleur produite simultanément par le couplage chaleur-force peut être utilisée pour le chauffage, pour la production d'eau chaude sanitaire ou pour dans le cas présent chauffer des serres.

Après la digestion, la matière organique résultante est évacuée du digesteur. Elle est séparée en deux fractions, le digestat solide et le digestat liquide. La fraction solide est compostée, tandis que la partie liquide peut être directement utilisée en épandage. Une séparation complète des éléments nutritifs par ultrafiltration ou osmose inverse peut être justifiée dans certaines grandes installations.
(plus d'info...)

La digestion anaérobie